Les MOOC, c'est possible à Madagascar?


#1

Pensez-vous que les MOOC (massive open online course) est un modèle d’enseignement qui à de l’avenir à Madagascar? Sur le continent en tout cas, de gros changements concernant l’éducation commencent à être entrepris. Il ne faut pas oublier que 3/4 de la population africaine aura 25 ans d’ici une vingtaine d’année! C’est tout simplement énorme. Malheureusement, il n’y aura surement pas assez d’infrastructures éducatives (écoles, universités…) pour les accueillir tous.

Les MOOC se présentent alors comme une excellente alternative. Qu’en pensez-vous? Déjà, que pensez-vous de ce type de formation? Pour Madagascar, c’est faisable?


#2

Moi j’y crois car moi même j’ai appris pas mal de choses grâce aux MOOCs


#3

Mais tu crois que c’est faisable chez nous? Je veux dire, qu’une personne, une entité ou une organisme quelconque lance un truc dans ce genre compte tenu de la situation socio-économique?

Tu te rendais souvent sur quels sites? Avant, je traînais beaucoup sur Openclassrooms. J’y vais moins souvent maintenant :slightly_frowning_face:


#4

Moi je suis toujours sur OpenClassrooms la plupart du temps.
Je pense que c’est faisable mais il faut bien expliquer le principe et aussi avoir une vision lointaine.
Je vous invite à regarder les deux vidéos suivantes qui fait que je pense que cela peut et devrait marché.



#5

Pour les MOOC à Madagascar, c’est comme pour tout le reste : défaillance au niveau du modèle économique et des technologies de paiements dématérialisés (et leur suivi).

Ceci étant dit, le secteur de l’enseignement est un axe de développement important en Afrique, dans sa forme cours en présentiel. Les africains sont avides d’apprendre :slight_smile:


#6

Je viens de tomber sur cet article

https://www.auf.org/nouvelles/actualites/des-solutions-numeriques-pour-ameliorer-lapprentissage-des-etudiants-en-afrique-subsaharienne/


#7

Je pense que déjà, il faut avoir un regard global sur le mode de vie en général…
Remarquez que seuls les gens vivant dans des “grandes” villes comme Antananarivo ont accès à la technologie. Et encore pas tout le monde puisqu’on fait quand même partie des pays les plus pauvres du monde, avec un PIB inférieur à $1/habitant…
Hors le coût de l’abonnement internet n’est pas vraiment donné … le principal outil pour permettre ce type d’enseignement!
Selon moi donc, il faut d’abord qu’on travaille sur les moyens pour faire entrer Madagascar dans le XXIe siècle (basé sur la technologie) avant d’envisager la possibilité de cette alternative d’enseignement …


#8

Tu soulignes un point extrêmement important. Le coût de l’accès à Internet est encore trop prohibitif. Pour démocratiser des technologies comme les MOOC, il faut d’abord démocratiser l’accès à Internet…


#9

moi j’y crois en ce genre de formation.
Mais faire un MOOC via les médias sociaux serait un plus pour les pays africains comme Madagascar


#10

Quelques instituts supérieurs à Madagascar proposent déjà des FOAD depuis près de 5 ans, en partenariat notamment avec l’AUF : modules en ligne, forums et chat avec les enseignants… Mais effectivement, pour les étudiants malgaches, les coûts sont plus élevés qu’une formation en présentiel. La majorité des apprenants sont basés en Afrique francophone.


#11

Il est vrai que se former en ligne reste relativement cher à Madagascar. Je me suis renseignée auprès du CNAM il y a quelques mois de cela. Une partie des cours se fait en ligne. Mais c’est plus dans le genre CNTEMAD. Tu as les cours, mais il faut assister à des regroupements. La seule différence est qu’il faut payer en euro et les diplômes sont délivrés par des universités étrangères (françaises je crois).


#12

Les diplômes sont donc reconnus internationalement ?


#13

Oui, exactement. Enfin, en tout cas, reconnus dans les pays qui reconnaissent les diplômes délivrés par ces universités. Pour un étudiant malagasy, s’il veulent poursuivre leurs études en France après cela, ils n’auront aucun soucis en tout cas. Ils peuvent reprendre là où ils se sont arrêtés.


#14

J’ai trouvé cet article pas mal d’une histoire vécue par une malagasy:


#15

En fait, les MOOC, FOAD…sont tous importants pour les pays comme Madagascar, mais comme nous le savons, à cause de l’insuffisance de moyens, beaucoup de jeunes sont amenés à chercher du travail juste après le brevet ou le bacc. Par la suite, du fait de l’insuffisance, voire l’absence de diplômes, ils peinent soit à valoriser auprès des entreprises leurs expériences professionnelles pour aspirer à des responsabilités plus importantes, soit pour que leurs années d’exercice d’une profession soient prises en compte lorsqu’ils veulent continuer leurs études.
Aussi, pour moi, les VAE (Validation des acquis de l’expérience) ou les VAP (validation des acquis professionnels) sont un axe qu’il faudrait creuser pour Madagascar en complément des MOOC et autres. CNAM le fait déjà, IST est en train de mettre cela en place en collaboration avec des universités étrangères.


#16

J’ai abordé ce sujet hier. Cela s’est concrétisé


#17

Je viens de recevoir un alerte mail sur ceci…

http://www.batiweb.com/actualites/eco-construction/bientot-un-nouveau-mooc-consacre-a-la-transition-energetique-19-02-2018-32044.html

Mooc, Cnam… pour une concidence :rofl:!

Sinon, pour le VAE, ce n’est vraiment pas trop tôt surtout qu’il y a des métiers que l’on maîtrise plus sur le tas. Je me souviens, j’étais en classe de terminal quand j’avais entendu le concept pour la première fois… En France, cela existe depuis plus de 30 ans! Pour dire que nous sommes vraiment en retard pour énormément de choses.


#18

C est tres interessant, tous les moyens sont bon pour notre pays et surtout pour l Afrique Grand Mertci a l initiateur du_ Projet


#19

J’ai étudié avec www.coursera.org et j’ai beaucoup appris, mais il faut savoir motiver soi-même durant les cours; il faut savoir se discipliner. Sinon, ce serait un perte de temps et de connexion. Je suis prêt à donner de connexions gratuites ( ou plutôt mots de passe wifi ) à des personnes qui savent se discipliner et désirent apprendre sérieusement avec les MOOC.


#20

:heart_eyes: C’est trop gentil @haingo . Merci pour tous ceux qui seront intéressés par ton offre.