Le FMI critique deux lois censées favoriser les investissements à Madagascar


#1

Le dernier rapport de l’institution de Bretton Woods se montre très critique sur les dispositions prises par le gouvernement et adoptées par le parlement, sur les zones économiques spéciales et celle du développement de l’industrie. Ces deux dispositifs doivent bénéficier notamment à la région Diana, de Moramanga et au Sud de l’île. Le FMI s’interroge sur les avantages fiscaux contenus dans ces deux lois qui risquent, selon ses services, d’être improductifs et pourraient entraîner des pertes de recettes ainsi que des déperditions indirectes. Devant ces critiques le gouvernement a annoncé qu’il allait tester les dispositifs. Il envisage, par ailleurs, de réviser le code fiscal régissant les incitations fiscales en sollicitant l’aide du FMI pour mener à bien ce travail.