Inquiétude de la filière rizicole après le passage du cyclone


#1

Alors que le ministère du Commerce et de la Consommation annonce la baisse du prix du kilo de riz importé, des inquiétudes se font jour dans la région Analamanga après le passage du cyclone. Selon les professionnels de la filère 90 % des rizères d’Iarinarivo sont noyées. Cette plaine de la région Analamanga, représente plus de mille hectares de surfaces cultivées. Le ministre de l’agriculture et de l’élevage qui s’est rendu sur place, reconnaît l’ampleur des dégâts de ce secteur, tout en signalant que la situation est identique dans d’autres zones de production. Une évaluation des conséquences des inondations est en cours.